P1050211

A 17 ans, Maxime Sechaud fonde  le Théâtre de l’Ordinaire avec trois autres artistes (David Bensimhon, Quentin Beteaucourt, Camille Candelier), alors qu’ils étaient encore au lycée.

Très vite, il se retrouve metteur en scène. Autodidacte, il se forme sur le terrain et en voyageant. Avec plus de 10 créations à son actif en France ou à l’étranger il met également  en scène des balades-spectacles, des performances, accompagne des compagnies amateurs, anime des ateliers pour adultes et en milieu scolaire. Il défend depuis toujours l’idée d’un Théâtre Populaire et Politique. En 2015, il a pu bénéficier avec la DRAC Nord – Pas de Calais d’un compagnonnage avec la compagnie Le Théâtre de la Licorne et sa metteur en scène Claire Danscoine, qu’il  a pu accompagner  comme assistant à la mise en scène.

Ses dernières créations :
Les fusils de la mère Carrar de Bertold Brecht a été sélectionné en 2016 par la Région Hauts-de-France pour le Festival Off d’Avignon. En 2015, il crée A good reputation … endures for ever, un spectacle franco-chinois, joué dans les deux langues, qui réunit 12 artistes de Hong-Kong et de France. Ce spectacle a tourné en France, à Hong Kong et en Chine pour une quarantaine de dates.

Désireux depuis toujours d’ouvrir son Théâtre, il concentre alors son énergie à l’ouverture de la Grange qui ouvre en 2018. En 2020, il prépare un nouveau spectacle « Spices Road » pour lequel une tournée mondiale est prévue, dans plus de 20 pays. 

Egalement acteur, il a pu jouer avec différentes compagnies, comme Le Théâtre de l’Aventure. Il fait également partit du collectif « A Mots Découverts » et est investi dans le Réseau International IDEA.